Kriké !

Zot i koné kosa i lé in Papang ?

Savez-vous ce qu’est un Papang ? Oui ! Alors, montez sur mes ailes, je vous emmène dans un pays, dans mon pays, dans NOTRE pays, le pays des contes et des « zistwar » de l’île de La Réunion, Zanariya. Une fois sur place notre oiseau-conteur vous portera du battant des lames au sommet des montagnes à la rencontre des célébrités locales de nos contes : Tizan, Grandyab, Granmèr-Kal, Tortue, le Dodo, etc.

Patrice Guezello, dit Papang (du nom de l’oiseau légendaire de l’île de la Réunion) est conteur originaire de l’île de La Réunion.

PAPANG est libre, engagé, passionné, généreux et d’une sensibilité à fleur de peau … un véritable artiste en somme. Ce nom, Papang, c’est son père qui le lui a « donné » peu avant sa disparition. Il faut savoir que le Papang est un oiseau de proie majestueux qui est endémique de La Réunion (ressemblant à un aigle). Oiseau donc, et véritable totem de Papang. D’ailleurs, c’est bien un oiseau de cette espèce qui avait survolé et tournoyé longuement au-dessus de la tombe de son père le jour et le lendemain de son inhumation : tout un symbole (le Kabar ou le culte aux Ancêtres n’est pas loin …).

IL A PRIS SON ENVOL…

Sa passion, partager ses quelques « zistwars », contes « traditionnels » et personnels, de son pays, l’île de la Réunion. A travers des contes merveilleux et drôles, des airs chantés en créole, Papang nous transmet un peu de sa culture et de l’Histoire de son île.

Papang commence à conter en 2010 à la suite d’un « stage » rakontèr zistwar  qu’il organise et au cours duquel il invite un Zarboutan (pilier en français) du conte réunionnais en la personne de Daniel Honoré puis au fil des représentations, le succès arrive, à vrai dire, assez rapidement. Le conte n’est alors pas encore son métier mais il le devient en 2011.

« ON NE DECIDE PAS D’ETRE CONTEUR. C’est l’oreille des autres qui nous fait conteur. »

Comme dit plus haut, tout comme le Papang, est un oiseau libre, Papang incarne cette liberté dans la création de ses contes, des adaptations apportées aux contes traditionnels. Il s’aventure comme l’oiseau à explorer des champs artistiques pouvant être « éloignés » de sa culture d’origine car même s’il revendique être un conteur réunionnais, Patrice est d’abord Conteur.

Les Zistwar ou encore les Kosa-in-Soz (ou devinettes en réunionnais) sont créés à partir de jeux de mots, d’expressions idiomatiques propres au Conte réunionnais. Ils peuvent même s’appuyer sur des faits d’actualité (en tout cas s’en inspirer, pour parfois les tourner en dérision). Tout cela lui permet d’emmener les spec’ACTEURS dans des espaces imaginaires, fantasmés … voir parallèles… C’est toujours avec plaisir que j’étudie toutes vos propositions de soirée, d’après-midi, de journée contes et c’est surtout avec plaisir qu’il partager ses « zistwar » (contes) avec vous tous, grands et petits. Il assure également des formations de conteurs.

Kraké